Régate du Prince Noir

Edition 2017

Château Tayac partenaire officiel depuis 1948

Compte-rendu de la deuxième manche du 17 juin 2017 :

Un temps ensoleillé, caniculaire et venté nous attendait pour cette deuxième journée de la Coupe du Prince Noir, trois paramètres indispensables pour de belles courses, avec la participation de 22 voiliers.

Avec ces conditions météo exceptionnelles, trois manches se sont courues. Des parcours inhabituels sur ce plan d’eau ont pu être programmés grâce au bateau Comité qui nous autorise à proposer des nouveautés qui ont, d’après les réactions, été appréciées de tous. Ce sera dorénavant la règle au CNB quand le vent le permettra.

La première manche, après un rappel général, suite à l’oubli de nombre de skippers qu’il existe 1 minute entre l’affalé de l’aperçu et l’envoi du National et qui ont donc franchi la ligne 1 minute trop tôt, la course après une boucle à Ambès et une arrivée en face de Plagne, s’est déroulée dans un temps record de 48 minutes.

La deuxième manche à suivre sous une forme inhabituelle pour l’Estuaire et la Dordogne d’un parcours « banane »  à 2 tours, a donné l’occasion à nombre d’équipages de montrer leur maîtrise des manœuvres. Ceux qui ont tiré leur épingle du jeu sont partis à la bouée de départ favorable au vent et au courant. Mais nombreux ont été ceux qui ont commis l’erreur de tirer le bord pour virer la E6 en face de Plagne en plein courant. Il fallait donc virer à la bouée de départ et tirer un bord aussitôt en amont de la rivière dans le mort d’eau de Coupry et rejoindre au bon plein la E6 ! Tous avaient franchi l’arrivée après 40 minutes de course.

La pause déjeuner a l’ombre été la bienvenue pour tous.

En début d’après midi s’est déroulée la troisième course, toujours aussi rapide, en utilisant la ligne et la bouée de départ de la course précédente pour faire une boucle en face de Plagne avant de partir vers la E3 puis un crochet par l’arbre de Croûte à virer pour rejoindre la E1, pour tenter de regrouper la flotte, puis passer la ligne d’arrivée à Bourg, objectif atteint vu qu’il y a eu 20 minutes entre le premier et le dernier pour une durée totale de course de 1h15 pour celui-ci.

Vous noterez que c’est, il nous semble, le seul exemple connu dans des régates officielles de la Fédération Française de Voile où les équipages de croiseurs habitables doivent virer « un arbre » comme marque de parcours, j’ai bien dit « un arbre » qui avait poussé il y a quelques décades sur l’île de Croûte aujourd’hui disparue.

La fin de journée c’est terminée par la remise des prix offerts par Château Tayac suivi d’un apéritif et d’une grillade conviviale.

Merci à tous ceux qui ont participé à la réussite de cette journée.

Les résultats de la Coupe du Prince Noir 2017 (2 journées ) :  Scratch et par groupes tels qu’ils ont été donnés Samedi soir et définis par le règlement du Championnat de l’Estuaire avec 4 groupes.

Les résultats de la Coupe du Prince Noir 2017 du samedi 17 juin : Scratch et par groupes pour la FFV en 2 groupes.

(Nota : seuls les résultats de la journée du 17 juin ont été transmis à la FFV pour cette deuxième journée, les groupes 1&3 et 4&5 ont été fusionnés. Le 32S5 Siloé V de jacques avec un certificat de jauge périmé a du être retiré de l’envoi à la FFV pour éviter des erreurs de jauge dans les fichiers.)

Crédit photos : Philippe Castex – www.philippe-castex.fr  

—— autres diverses sources ——

***** Prince Noir 2017 *****

Compte-rendu de la première manche du 15 avril 2017 :

En raison des conditions météo sans vent et de courant de marée, la mise à disposition du Comité de Course à Bourg initialement prévu à 8h00 a fait l’objet d’un retard. Il a été décidé de donner un départ en amont de Pauillac pour que les équipages puissent rejoindre Royan sans avoir trop à subir la renverse de marée prévue à 15h00.

Grâce au bateau Comité du CNB, fraîchement acheté, le départ a pu être donné à la renverse à la bouée 52 en face de Fort Médoc. La flotte ayant rejoint la ligne de départ au moteur.

Faute de vent jusqu’à 13h00, la régate « bout de bois » a été arrêtée à la bouée 48. Un grain violent et le vent sont alors arrivés en bourrasque. La majorité des équipages a pu rejoindre Royan au moteur dans des conditions acceptables d’autres on préféré renter.

Les résultats de la première manche du 15 avril 2017

Prince Noir course 1 scratch

Prince Noir course 1 par groupe