Tentatives & Record

En Juin Yves Lecrenais sur « Imerina » a battu le record de l’Estuaire en allant jusqu’au niveau de la bouée 35.

Commentaires du skipper : Yves LECRENAIS

La météo du 21 Juin prévoyait pour la journée du Vendredi 22 Juin un vent régulier de Nord-Est de 15/18 nœuds. Pour moi, c’était les conditions idéales pour tenter de battre le record établi par Benoît de Maqueville sur KESTREL II, le 15 Avril dernier.

Le bateau : IMERINA, monocoque de 11 mètres.
Équipiers: Jacques MOREAU, André FOURRIER

Départ de Bourg le 22/06 à 6H49 Retour à Bourg à 12H04 Distance parcourue jusqu’à la bouée 35: 19,11 miles.

Belle navigation, très simple, sous le soleil, par vent de NE de 15/18 nœuds comme le prévoyait la météo.

– Au bon plein puis au près jusqu’à la bouée 35 un peu après le Port de « La Maréchale », les chandeliers souvent dans l’eau, petit largue au retour.

Notre seule question pendant cette tentative : nous nous la sommes posée à la bouée 39 atteinte par KESTREL II, lors de la 1ère tentative ; jusqu’où allons-nous ? Sachant qu’il fallait que nous soyons impérativement de retour à Bourg au plus tard à 13H 49. Réponse de l’équipage, sans hésiter : « A La Maréchale », (un peu après Saint-Estèphe). Encore presque 5 miles à faire dans un bon clapot, mais sans ralentir. Nous aurions bien continué pour mieux renifler le vent du large, mais c’est à Bourg que le record nous attendait et puis, le courant était sur le point de renverser… Malgré l’avance assez confortable, nous avons contourné la bouée 35 sans regret – à 9H29 – et nous avons repris la route inverse, avec cette délicieuse pensée en tête que le plus dur était fait. Pourvu que le vent se maintienne ! Mais nous avons conservé notre marge de sécurité puisque nous sommes arrivés à Bourg avec ¾ d’heure d’avance sur la limite fatidique.

A mon avis, ce nouveau record ne devrait pas tenir longtemps en raison de ces ¾ d’heure d’avance et du petit coefficient de marée.

Le record a été validé par la commission de contrôle.

Distance du record : 19,11 Mn

Encore Bravo !

********

21 Avril 2018 – Tentative du record par « Seasun » barré par Pascal Lebrun malheureusement sans succès.

********

C’était la première tentative du record de l’Estuaire

Sur le Figaro Kestrel II avec Benoît de Maqueville et son fils Mewen le 15 Avril 2018.

Le record a été validé par la commission de contrôle.

Distance du record : 14,89 Mn – temps indicatif : 5H10

Bravo !

Commentaire du skipper : Benoît de Maqueville (Notre Président).

Je suis sorti aujourd’hui avec mon fils Mewen pour établir un premier record de l’ Estuaire.
Bilan : super navigation au près jusqu’à la bouée 39 après Pauillac, puis retour au largue et vent arrière.
4 changements de voiles d’avant, vent apparent entre 5 et 15 nœuds.
Retard de marée à la bouée 39 : une demie heure.
Départ à 12h, arrivée après 5h10 de navigation.
Distance parcourue jusqu’à la bouée 39 : 14,89 miles.
Ce qui est amusant dans ce record , c’est que l’on essaie de faire marcher le bateau au mieux tout le temps avec plusieurs temps clefs : décision de l’heure de départ, fixer la limite avant de virer pour revenir. On a envie a ce moment là d’être un peu gourmand et d’aller chercher une bouée de plus à contre courant ( j’ai passé 30 à 40 minutes à contre courant ….) et puis petite angoisse pendant tout le retour car il y a eu des changements de vent en intensité et direction. Pas facile a gérer !

Le règlement du record de l’Estuaire